Kalî la grande puissance cosmique

Publié le par Nataraja

 

La Shakti suprême (en son aspect de Kali ) assume la responsabilité de la création des noms, ainsi que de l’évolution de ceux-ci dans la manifestation.

Sa souveraineté est souvent mentionnée dans les textes tantriques par la dénomination d’Adimahavidya , ce qui signifie la première des Grandes Puissances Cosmiques, mais cela ne doit pas créer l’idée d’une hiérarchie, mais plutôt celle d’un ordre du devenir cosmique.

 

Kali est nommée aussi Adyashakti , en sa qualité d’énergie et de pouvoir terrible qui impulse les êtres vers l’action et le monde (la Création) vers la manifestation.

Pour cette raison elle est souvent nommée Mahamaya (La Grande Puissance de l’Illusion Universelle).

Le fait qu’elle soit représentée nue, sans aucun vêtement, signifie la transcendance de Kali de tout type de limitation, s’identifiant toujours au Pouvoir infini de la Conscience Divine.

 

mother_goddess_kali__folk_painting_for_worship_wi41.jpg

 

L’action de Kali dans la Manifestation implique l’action destructrice et en même temps purificatrice du temps (Kala).

Cet aspect est suggéré par la tête coupée d’un être humain, que la Grande Déesse tient dans une de ses mains, la signification étant celle que toute la Création, finalement, est dissolue ou restreinte dans le sein de la Conscience Primordiale de Dieu, à cause de l’action inexorable de l’énergie subtile du temps manifestée par Kali, elle-même se trouvant au-delà du temps. C’est la raison pour laquelle la Déesse porte aussi le nom de Mahakali . Cependant, à mesure que le yogi s’oriente de plus en plus fermement vers le but de la libération spirituelle, qui transcende toute dualité et illusion, Kali lui offrira sa grâce immense (bhukti – l’expérience pleine de bonheur et d’accomplissement dans ce monde et mukti – l’extase divine de la Réalité Divine Transcendante).

 

Parmi ces formes de la Grande Puissance Cosmique Kali il est digne de remarquer celle de Bhadra Kali , qui dans le célèbre traité Tantrasara est décrite comme une divinité affamée, prête à dévorer toute forme ou aspect illusoire de la Manifestation, ayant trois yeux (symbole de la connaissance spirituelle) et quatre bras dans lesquels elle tient un crâne, un tambour, un trident et une hâche. Une variante de Bhadra Kali est Chamunda Kali , décrite comme ayant un visage agréable et bienveillant, bien que ses dents aient un aspects terrible. Elle porte un os humain long, avec un crâne au bout, une épée dans ses deux mains droites, et dans les deux mains gauches elle tient un lacet et une tête d’homme. Contrairement aux autres formes représentatives, Chamunda Kali porte sur le corps une fourrure de tigre et est assise sur un cadavre.

 

Bhadra-Kali--from-Moor--The-Hindu-Pantheon--1810----plate-2.jpg

Bhadra Kalî - Hindu Pantheon - 1810

 


Dans certains moments et conjonctures, Kali intervient d’une manière terrible dans le but de détruire tout ce qui est faible, inutile ou perverti. Souvent elle possède symboliquement quatre ou plusieurs bras pour tenir et utiliser de différents objets et armes en vue du maintien de l’ordre dans la Création et le contrôle sur les forces maléfiques, incarnées dans certaines entités démoniaques et sataniques (yaksha, rakshasa, naga, bhuta etc.).

 

Dans ses aspects très élevés, Kali est la Béatitude Divine infinie même, qui se trouve au-delà de toute possibilité de perception humaine commune.

 

 

 

texte extrait de l'article Hypostases de la Grande Puissance Cosmique KALI - http://www.yogaesoteric.net

 


Publié dans en Inde ...

Commenter cet article