Le Yoga et la santé

Publié le par Nataraja


heron-pose.jpg

Certains pensent que le Yoga est une science de la santé, à la différence de la médecine occidentale moderne qui est en grande partie une science de la maladie et du traitement.

Quand le Yoga est pratiqué correctement, il contribue à réduire les effets négatifs du stress sur le corps et l'esprit et peut aider le corps à faire face au vieillissement.
Le stress et les traumatismes ont un incroyable effet négatif sur une personne, sur son corps. Quand le corps devient trop tendu physiquement ou mentalement, il va naturellement essayer de limiter sa mobilité de manière à ce qu'il n'y ait plus de douleur.
En conséquence, il commence à devenir rigide au fil du temps.

Quand une personne vieillit, le corps devient progressivement plus rigide et moins agile. Toutefois, la douleur et les traumatismes ne sont pas toujours physique.

Le stress émotionnel provoque également le corps, le mental. Cela peut apporter un nouveau sens à l'expression «douleur» ou simplement un sentiment de mal être qui est difficile à localiser avec précision. Par exemple, quand une personne à le mental et le corps douloureux, le corps devient lentement rigide et ne peut pas suffisamment se nourrir.
En conséquence, le corps et l'esprit ont à travailler davantage afin de compenser; ce qui peut conduire à la maladie, malaise, apathie, la fatigue, la dépression et la colère. Une personne qui pratique le Yoga aide à réduire la raideur de son corps, améliore la circulation sanguine, et prépare son mental pour faire face aux difficultés. Nous savons tous ce que c'est que de se sentir stressé, anxieux, inquiet, nerveux....

Si nous ne sommes pas en mesure de trouver une solution pour ces questions, l'ensemble de notre système est finalement touché. Le système immunitaire est l'un des premiers à être touché. Dans les cas extrêmes, cette pression peut s'accumuler et pourrait conduire à des maladies comme le cancer.

Toutefois, la pratique des âsana (postures) et prânâyâmâ (respiration) peuvent aider à protéger la santé.

Pratiquer Prânâyâmâ et Âsana aidera à assainir les organes internes en éliminant les toxines dans le corps.

En fait, quand une personne pratique le Yoga, elle améliore non seulement sa circulation sanguine, mais aussi sa capacité pulmonaire ce qui permet d'éliminer les maladies.

Peut-être c'est la raison pour laquelle dans les temps anciens, on pensait que les yogis pouvaient "vivre éternellement".

Aussi, le bon alignement des postures permet de garder les muscles dans la position correcte pour chaque Asana.
Par conséquent, les muscles ne sont pas usés et ont donc appris à rester en forme tout au long de la vie.

C'est peut-être pourquoi tant de yogis paraissent plusieurs années plus jeunes qu'ils ne le sont réellement.

Est-il possible que le Yoga soit la nouvelle alternative à la chirurgie plastique?
En fait, la chirurgie plastique et pratique du Yoga ne doivent pas être comparés.
Le Yoga est plus qu'une surface de transformation, il est aussi une beauté intérieure.
Le Yoga est une révolution du corps et du mental.

Le Yoga est également liée à la santé mentale. Il est prouvé qu'une personne qui pratique le Yoga va passer par d'incroyables transformations qui ont un effet positif sur sa santé mentale.

Certaines personnes qui pratiquent le yoga connaîtront une baisse de l'anxiété, de tension, et d' inquiétudes.

La pratique de la méditation,âsana, et des exercices de respiration, sur une base régulière permettra d'accroître la flexibilité et la façon d'appréhender les choses diverses de la vie.

Le Yoga réduit l'appréhension, la colère, et l'incertitude.
Toutefois, ce n'est pas que les pensées, les déception ou le doute qui disparaîssent, c'est que nous apprenons à maîtriser nos sentiments et de vivre au moment présent.

Le Yoga a la capacité de changer les modes de pensée négative et d'accroître la motivation de la personne. Le Yoga offre un sentiment de bien-être et de vitalité.

Selon une recherche de l'Université de Yale School of Medicine (2005), les résultats montrent que les personnes qui pratique le yoga et la méditation au moins trois fois par semaine, réduisent leur tension artérielle, pouls, et leur risque de maladie cardiaque. affirme Satish Sivasankaran, MD, qui a mené l'étude. Il ajoute que les volontaires qui ont pratiqués un stage de six semaines-Yoga Méditation ont amélioré la fonction de leurs vaisseaux sanguins de 17% et les participants à l'étude qui ont eu une maladie cardiaque de 70%.

Le Yoga existe depuis des milliers d'années et beaucoup de recherches ont été faites en vue d'établir les avantages pour la santé tels que les progrès réalisés en physiologies et psychologies.
Cette construction de l'esprit et du corps va créer une synchronisation. L'extension des pratiques de Yoga peut aider le pouls, la respiration et la pression sanguine, augmenter l'immunité, améliorer l'efficacité, et aider à calmer le système nerveux.

La pratique du Yoga a également été appelé à réglementer les fonctions gastro-intestinales, de normaliser la fonction endocrine, d'augmenter l'endurance, d'améliorer l'énergie, de développer coordination œil-main, d'améliorer le sommeil, et la liste continue. Les études psychologiques montrent que le yoga peut développer la conscience de soi, l'auto-acceptation, le bien- être, améliorer la mémoire, les émotions, la capacité cognitive, la confiance ne soi etc

Une autre fonctionnalité fascinante sur le Yoga, c'est sa capacité de faire travailler tous les organes internes et les glandes en massant les organes au cours de certaines postures. Par exemple, dans l'étirement des muscles et en effectuant un examen approfondi de massage, le Yoga assure un meilleur flux sanguin dont votre corps a besoin. En conséquence, les toxines sont éliminées de l'organisme.

Toutefois, la plus avantageuse prestation de santé fournies par le yoga sont l'équilibre et l'union de l'esprit, du corps.

Emmanuelle - Yoga Mag

source article + photo : Yoga Mag

Publié dans LE YOGA

Commenter cet article

Jean-Claude 24/09/2009 12:27


Merci pour ton article. C'est vrai, mais il faut encore proclamer que le yoga ne traite pas directement la maladie. Il contribue à "faire" plus de santé. En ce sens la méthode a davantage de
valeur, le propre de l'homme n'est-t-il pas de se maintenir en santé ? Et ainsi le yoga devient une démarche plutôt éducative vers l'équilibre global et le fameux "bien-être" dont on parle
tant.
Et attention de ne pas enfermer le yoga dans notre système médical avide de bonnes recettes, même naturelles.
Bonne pratique.
JC


beautemps 23/09/2009 21:17


à priori par expérience on ne peut pratiquer les postures qu'au niveau de notre forme physique du moment - par contre pour la santé mentale nous pouvons pratiquer les mantras - - peux tu me parler
de l'union de l'esprit ; du corps et de la spiritualité - à très bientôt : j'espère


Nataraja 24/09/2009 11:15


Mais on peut améliorer sa forme physique par la pratique ...

Lenteur et conscience des mouvements, gestion de la respiration, pratiquer un peu, puis un peu plus et encore un peu plus chaque jour, avec en tête "ne pas nuire" "ne pas se faire violence", amener
l effort graduellement alors petit à petit le corps se transforme et l énergie se purifie et le mental suit.

Si on associe des bîja-mantrâ (mono syllabes) comme OM ou SO à l inspir et HAM à l expir mentalement et des visualisations là on évolue plus vite.

Le Yoga c est justement l union du corps et de l esprit, en un tout, en une fusion, le chemin de la spiritualité s ouvre alors devant toi: un régal, celui de l union de la Conscience et de l
Energie.

Bonne journée à toi aussi Beautemps

Nataraja