Gorakshasâna - la posture du gardien du troupeau

Publié le par Nataraja





Goraksha était un sage mythique natha yogin; un siddha légendaire

Dans l'histoire, il est dit que le 1er sage était Adinatha, 1er maître natha, ensuite Matsyendranath, seigneur des poissons, était le second sage, disciple de Adinatha et enfin, Goraksha, le gardien du troupeau.
Il y a plusieurs variantes à cette histoire selon les écoles... ce n'est pas le plus important.


Gorakshasâna est une posture de base, une forme de linga : la position des jambes dessine un triangle apparenté au sexe féminin  et la colonne vertébrale dressée apparenté au sexe masculin.
C'est aussi une posture d'unité qui fait monter les énergies de Muladhara (la base) et trouver l'unité entre Muladhara et Vishudi qui libère le souffle.

Go c'est la vache, la connaissance
Raksha c'est le gardien
Gorakshasâna c'est la posture qui garde la connaissance, qui dévoile des connaissances

Gorakshasâna aide dans les problèmes lombaires, sciatiques et pour les femmes enceintes. Elle libère et élimine toute les crises liées à cette région du dos. C'est une pratique tonique au niveau des reins et tout le système endocrinien. Gorakshasâna incite l'individu à redresser son corps, ses énergies et son mental.
Cette âsana développe des côtés positif pour la santé, l'immobilité dans le temps, de la puissance, de la force.

le souffle : 1 / 4 / 2 dans muladhara ou dans l'axe en visualisant le souffle qui monte dans l'axe.

regard : convergent médian.

bija mantra : RAM à l'inspiration / KSHAM à l'expiration ou RA à l'inspiration /  KSHA à l'expiration

GO   
RA                 KSHA

c'est un bija mantra natha



Il existe 2 variantes liées pour Gorakshasâna

Publié dans ÂSANA

Commenter cet article