Bhastrika

Publié le par Nataraja


Le Bhastrika dit "soufflet de forgeron" est un des prânâyâmâ importants.
Il se décline en 2 versions : le bhastrika abdominal et le bhastrika thoracique


Bhastrika abdominal

Une respiration exclusivement abdominal dans sa version de base
.
Purification des énergies du feu, expansion de cette énergie dans toute la structure des nadi et des chakra, stimulation du corps, du système immunitaire.
Débloque les souffles, défait les noeuds d'énergies et le tensions mentales.

Technique: une assise classique. Expirer en rentrant le ventre, inspirer en le sortant. +/- 40 souffles à la minute. Utiliser en association avec le souffle le mantra So à l'inspiration, Ham à l'expiration. Visualisation: Voir le souffle qui va et vient entre un point rouge situé à la base de la colonne vertébrale et un point blanc situé au niveau de la fontanelle. L'inspiration monte du point rouge au point blanc, l'expiration descend en sens inverse. Mudra/bandha: Mulabandha (contraction continue de l'anus) , khechari mudra (langue retournée vers la voûte palatale), shambavimudra (convergence du regard vers le haut), ujjayin (frottement du souffle avec du bruit dans la gorge)

Déroulement: 1 ou 2 minutes de souffle suivies d'une rétention les poumons pleins (avec les 3 contractions) entre 30 secondes et 1 minute. Recommencer ainsi 5 fois.




Bhastrika thoracique

Une respiration exclusivement thoracique (le ventre reste rentré) dans la version de base.

Purification du chakra du coeur, des émotions, de l'émotivité, de l'anxiété. Débloque les tensions nerveux, excellent pour lutter contre la spasmophilie. Favorable aux asthmatiques, etc. 

    

Technique: assise classique. Mettre les mains sur la poitrine (voir photos) Inspirer en levant les coudes, les mains continuent à toucher la poitrine avec le pouce, expirer en ramenant les coudes aux côtes. Utiliser en association avec le souffle le mantra Ham à l'inspiration, Sa à l'expiration. Visualisation: voir l'expension de l'énergie dans le chakra du coeur pendant l'inspiration et la concentration de cette énergie dans le même chakra durant l'expiration. Mulabandha, kaki mudra (la langue en tuyau à l'intérieur de la bouche fermée), shambavimudra, uddyanabandha (rétraction du ventre).


Déroulement:
1 ou 2 minutes de souffle suivies d'une rétention les poumons pleins (avec les 3 contractions) entre 30 secondes et 1 minute, les coudes reviennent sur les côtes. Recommencer ainsi 5 fois.



Christian Tikhomiroff

Publié dans PRÂNÂYÂMÂ

Commenter cet article